L'ABSENT .

L'ABSENT .

Bien  des hivers ont couvert de neige ce lieu dont seules les croix noires font ressortir l'âme des morts, pourtant, comme des âmes  en errance, toi et moi  nous quittons notre tombe pour venir ici retrouver ceux qui, comme nous, sont tombés dans des orages d'acier, vulnérables êtres humains face à des machines de la mort. Nous sommes deux sur le linceul blanc, pourquoi ERICK ne vient-il pas ? Plus le temps passe, plus  notre mort paraît inutile . Crois-tu que ces années en terre ne lui donnent plus envie de voir ce que notre monde a fait de notre sacrifice ? Pourtant, lui et ces combattants de tranchées ont le droit au respect , ils  ne sont pas nos ennemis mais nos frères dans la mort .     herve lemaire:   

 

L'ABSENT 

 

                                                             Many  winters covered  with snow  this place only the black crosses of  which highligh the soul of the deaths, nevertheless, as souls in wandering ,you and I we leave our grave to come here to find those who, as us, fell in thunderstorms of steel, vulnerable human beings in front of machines of the death . We are two on the white shroud, why does not ERICK come ? More time goes by ,more our  death seems useless . Do you believe that these years in ground do not tempt him any more to see  what our world made of our sacrifice ? Nevertheless ,he and these fighters of trenches have the right for the respect , they are not our enemies but our brothers in the death .         herve lemaire:

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.