LE TRIO .

Je suis né de la création d'un chimiste , mon nom est gaz , mes prénoms sont nombreux , mais ce 24 avril 1915 à Saint-Julian , prés de Ypres , je fus appelé gaz d'ypérite , puis gaz moutarde pour ma couleur , je forme des vagues de la mort , la crainte de ma présence est signalée par un tas de moyens sonores , sifflets , crécelles , mais surtout toi la cloche ,dans ma course pour prendre des vies , ton tintement résonne encore après mon passage , ta forme a pris l'apparence des fantômes de ces êtres qui n'ont pas pris le temps de mettre leurs protections , car , depuis Saint-Julian , les hommes ont voulu me combattre , parfois dans mes flots toxiques , apparaissent des formes étranges , avec  la tête enveloppée dans des cagoules donnant l'illusion d'êtres sortant de contes maléfiques , l'horreur de la guerre a fait de nous un trio pour l'au-delà .                      herve lemaire:

 

LE TRIO

 

I arose from the creation of a chemist , my name is gas , my first names are  many , but on this April 24 th 1915 to Saint-Julian , near Ypres , I was called gas of  "yperite " , then " gas moutarde " for my colour ,I train waves of the death , the fear of my presence  is indicated by numerous sound means , whistles , rattles , but especially you the bell , in my running to take lives , your ringing still resounds after my passage , your shape has bets the appearance of the ghosts of these beings which did not take time to put on their protections , because , since Saint-Julian the men wanted to fight me sometimes in my toxic streams , strange forms with the head wrapped in cowls appear , giving the illusion  appear of beings going out of malefic tales , the horror of the war made of us a trio for the beyond .                                 herve lemaire:

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.