POUR LE PLAISIR .

 

dans cette tranche , le  plaisir , c'est pas les bordels de campagne , mais les  objets de chaque jours , de chaque instant qui donnent un instant pourtant classique , une douceur ou une chaleur que se soit dans le font d'une tranchée ,dans un coin de grange , sous la pluie ou sous les obus , parfois en un geste banal , quotidien mais sans le savoir  un geste de réconfort , voilà , la boisson une chose vitale , donc il est normal de trouver des centaines de contenants divers , en faire la liste ,,, impossible ou presque , le mieux une visite au musée  SOMME 1916  à ALBERT :

 

La magie des formes & couleurs :VESTIGES .VESTIGES .VESTIGES .d'autres dite à bille , sont coulées avec en relief l'insigne d'un régiment :VESTIGES .

les cruches d'alcool , au décor divers :

VESTIGES .VESTIGES .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

des petites bouteilles  de formes multiples , de quoi faire une belle collection :VESTIGES .encore très trouvable sur les terrains de campement des arrière , ces pots de marmelade :VESTIGES .ou mieux de ravissant pots de divers crèmes :VESTIGES .

les  S R D  pour  SUPPLY RESERVE DEPOT  , les cruches  les plus populaires des deux guerres , même connue au CANADA , au temps du far-west  , avec de légère différence  , pour la première guerre , dans un musée de l'YSER , on y trouve des types à l'utilisation variée , pour les médical corps , elles sont  bi-color  mi-beige mi-bleu , d'autres avec des symboles rouges suivant l ' usage  ou toute blanche , avec un cachet d'un fabriquant  au cul , aussi des dates graver dans la masse , de 1914 à 1917 .

celle-ci avec son osier , la plaque de référence et un bon marquage :VESTIGES .variantes :VESTIGES .variantes : avec aussi du pot , là encore des tailles  différentes : VESTIGES .

le plaisir ,,, le plaisir d'une cigarette pour la détente ,ou pour la peur ,ou le fourneau d'une pipe qui tiens chaud le creux d'une main , la lumière souvent mortelle d'une flamme de briquet ou  ces allumettes qui font jurer comme un diable  le soldats par leurs humidités , parfois la lueur d'une cigarette suffit  pour faire de nos fumeurs des cibles pour les tireurs  d'en-face :

joli briquet d'un artisanat  à l' effigie de la reine VICTORIA  , sauvées du temps dans une petite boite métallique , un fume-cigare allemand  trouvé dans un bunker :VESTIGES .pour les français des briquets  d' artisanat avec pour sujet la femme nue :VESTIGES .dans les labours , un fourneau de pipe en terre aux armes du ROYAL INNISKILLING FUSILLIERS  .VESTIGES .deux paquets de tabac américain : dont un à mâcher :VESTIGES .VESTIGES .petit paquet de cigarette canadien :VESTIGES .

dans les nuits froides des tranchées , les soldats n'avaient pas trop de solution , le braséro ,ou pour quelques uns la chaufferette de poche :VESTIGES .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

a suivre

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !